SOUTIEN D’URGENCE AUX RÉFUGIÉS UKRAINIENS

Infos

Pays

Moldavie (Palanca, frontière ukrainienne)

nombre de mission(s)

0

Activités

  • Coordination des intervenants dans la prise en charge des réfugiés ukrainiens (femmes et enfants)
  • Soutien psychologique et logistique aux réfugiés
  • Soutien apporté aux services hospitaliers moldaves

date

0
12 au 19 mars

Soutien d’urgence aux réfugiés ukrainiens issus de la population civile affluant à la frontière moldav

Précédent
Suivant

Pourquoi CASC APPUI est-il intervenu ?

  • Le conflit armé en Ukraine a engendré près de 3 000 victimes au sein de la population civile dès les premières semaines de l’intervention militaire russe selon le Haut-Commissariat des Nations Unies.
  • Il a  également entraîné la fuite de près de 4,1 millions d’ukrainiens, générant des flux de réfugiés dans l’ensemble des états voisins (Pologne, Roumanie, Moldavie, Hongrie notamment).
  • Après échange avec la cellule Urgence de Médecins Sans Frontières (MSF), disposant de centres de soins d’urgence en Ukraine, en Moldavie et en Roumanie, CASC APPUI a pris la décision de mobiliser des équipes et des moyens afin de participer à la prise en charge des victimes et des réfugiés affluant à la frontière moldave.

Notre intervention

  • Une équipe, pilotée par le Président du CASC et composée de 2 médecins, 1 infirmier et 4 sauveteurs-secouristes, a pris la route vendredi 11 mars 2022 avec 2 véhicules équipés pour la prise en charge de victimes et 1 véhicule dédié au transport de matériels, mis à disposition par le Service Départemental-Métropolitain d’Incendie et de Secours (SDMIS), et 800 kg de médicaments fournis par le partenaire TULIPE.
  • Dès leur arrivée à Palanca, en Moldavie, à la frontière ukrainienne, la mission CASC APPUI a pu réaliser, en collaboration avec Médecins Sans Frontières, un important travail de coordination des différents intervenants afin d’accompagner la centaine de réfugiés ukrainiens, principalement des femmes et enfants, qui affluaient chaque jour : soins du quotidien, soutien psychologique et logistique des familles dans les zones d’attente (distribution de vivres, de jouets, etc.) avant leur transfert vers d’autres pays européens. 
  • Les 800 kg de médicaments fournis par TULIPE ont été confiés par CASC APPUI au principal hôpital public du secteur, privé de ses approvisionnements provenant principalement de l’Ukraine.