Mission d’aide au développement à Madagascar

Infos

Pays

Madagascar (Antsirabe)

nombre de mission(s)

0

Activités

  • Apport d’expertise pour la création d’un service de secours et d’incendie
  • Formation des équipes aux secours d’urgence à personnes, à la prévention et à la lutte contre les incendies
  • Fourniture de matériels et d’équipements d’intervention

date

0
Mars - Avril

création d’un service de secours et d’incendie à Antsirabe, 2ème agglomération de Madagascar

Précédent
Suivant

Pourquoi CASC APPUI est-il intervenu ?

  • Deuxième agglomération du pays (400 000 habitants) située sur les hauts plateaux (1 500 mètres d’altitude) à 170 km de la capitale de Madagascar, Antsirabe ne dispose actuellement d’aucun moyen de secours tant pour l’incendie que pour le secours à personne.
  • Or, tous les ans, la Commune Urbaine d’Antsirabe est victime des effets néfastes d’incendies graves, des accidents de tout genre, allant d’une simple chute sur voies publiques jusqu’à l’ensevelissement de plusieurs personnes à la suite d’ effondrement de terrain. La perte en vie humaine est significative et les demandes de secours n’atterrissent nulle part. Malgré sa vocation industrielle et touristique, cette grande ville ne dispose d’aucun centre de secours et d’incendie pour protéger la population, les biens, l’environnement et les investissements dans sa circonscription.
  • Ainsi, le Maire de la ville d’Antsirabe a souhaité, avec le soutien de CASC APPUI et de l’État-Major des Armées malgache, de créer un centre de secours et d’incendie sur le territoire de la communauté urbaine.

Notre intervention

  • Une convention tripartite a été établie entre le CASC, la Communauté Urbaine d’Antsirabe et l’État-Major des Armées afin de mener à bien ce projet. Cette convention a été signée le 30 mars 2022 à Antsirabe entre les trois partenaires, pour une durée de 5 ans, reconductible.
  • Cette convention tripartite précise les rôles et engagements de chacun des trois partenaires :
    • La Communauté Urbaine d’Antsirabe est chargée de construire la caserne de sapeurs-pompiers ainsi que les infrastructures et réseaux relatifs à la lutte contre l’incendie
    • L’État-Major des Armées fournira 45 militaires afin de constituer cette nouvelle unité opérationnelle
    • Le CASC apportera son expertise dans la mise en place de ce nouveau service d’incendie et de secours et assurera la formation des nouvelles recrues aux différentes missions sapeurs-pompiers. Il transmettra également à la Commission de Réforme du SDMIS les demandes en matériels et engins d’intervention exprimées par la Communauté Urbaine.
  • Une 1ère mission a été conduite du 26 mars au 1er avril 2022 en présence du Président du CASC afin :
    • D’officialiser ce partenariat en entérinant la convention tripartite
    • D’expertiser le projet de construction du futur centre de secours et d’incendie ainsi que les infrastructures et réseaux relatifs à la lutte contre l’incendie (poteaux incendie, réseaux d’eau, etc.)

Partager cette actu sur les réseaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn